Publié le : 20 mai 20214 mins de lecture

Vous êtes en quête de financement pour développer votre activité ou pour démarrer l’activité de votre entreprise ? Les chefs d’entreprises ont besoin d’argent pour son projet. Sachez qu’il existe plusieurs dispositifs publics qui peuvent aider les entreprises dans leurs évolutions : prêts, à la subvention aux conseils ou à fonds perdu, à l’avance remboursable. Pourtant, parmi les différents dispositifs existants, il est difficile de s’y retrouver. Quelles sont donc les meilleures aides publiques pour les financements d’entreprises ?    

Les aides publiques pour les financements d’entreprises

L’État propose de nombreuses aides publiques disposant chacune ses propres spécifiques. Les aides pour la création d’une entreprise se sont régionalisées, depuis quelques années pour laisser les régions varier les aides selon les orientations économiques qu’elles veulent donner. Il y a par exemple la NACRE (nouvel accompagnement pour la création et la reprise d’entreprise). C’est un appui destiné aux chômeurs en situation réhabilitation professionnelle et personnes susceptibles d’être déclarées à l’ACCRER. Cette aide publique pour entreprise était gérée de manière nationale et offre deux options possibles : aide financière liée à un prêt bancaire et aide au montage du projet, accompagnement et conseil pour l’évolution ou reprise d’entreprise. Il y a aussi l’aide publique pour entreprise CAPE (contrat d’appui au projet d’entreprise). Quant aux financements délivrés par les collectivités territoriales, elles se distinguent évidemment selon les localités. Il consiste peut-être en de subventions d’exploitation et subventions d’investissement. Dans certaines régions, il propose également des subventions à la reprise ou la création d’entreprises. En ce qui concerne les solutions de système de veille de financement pour les sociétés développées par le BPI France, elles peuvent exister en plusieurs formes.       

Le prêt garanti par l’état (PGE) et le prêt Rebond Flash

Si votre entreprise a besoin de financement, il y a aussi le prêt garanti par l’État. Ce dispositif permet d’aider le financement bancaire des entreprises. Toutes les entreprises peuvent y accéder, quels que soient leur statut juridique et leur taille. Elles peuvent se souscrire auprès d’une banque ou d’une plateforme de prêts qui possède le statut de moyen en financement participatif. Le BPI établi également un nouveau type de prêt nommé Rebond Flash. Ce dernier était mis en place pour les TPE-PME, en participation avec les régions qui le veulent et avec le Conseil supérieur de l’ordre des spécialistes-comptables. Seulement les entreprises possédant moins de 250 personnes peuvent avoir l’accès à cette aide.     

Comment faire pour obtenir un financement ?

Quel que soit le type de financement que vous allez opter pour votre entreprise, il est indispensable de monter un dossier de financement soigneusement. Si vous savez convaincre les investisseurs, les organismes subventionneurs du sérieux, les établissements de crédit ainsi que la viabilité de votre projet, vous trouvez les financements appropriés. Ce document doit aussi présenter vos compétences pour le mener à bien. Il doit comporter également un certain nombre de pièces justificatives, si vous voulez que votre demande de financement se réussisse. Pour savoir à qui s’adresser, il est essentiel de faire l’identification des financements publics ou le thème auquel votre projet amène une réponse ou une solution.