Pourquoi se former à l’écoute active ?

écoute active

Lors des formations, le formateur a de nombreuses interactions avec les participants. Souvent, les gens n’écoutent pas vraiment de ce que l’autre personnes disent. Si vous écoutiez, vous apprendriez ! Il peut y avoir une différence entre ce que quelqu’un veut dire et ce que l’autre personne comprend. Le formateur doit écouter activement pour s’assurer qu’il comprend ce qui lui est dit. Il doit se former aux capacités d’écoute, il est donc essentiel qu’il développe cette qualité.

Qu’est-ce que l’écoute active ?

Un homme américain a développé l’écoute active, une technique de la communication qui ira au-delà du simple reflet de ce que l’autre a dit. En vente et en psychologie, l’écoute active est utilisée, pour comprendre l’autre sans se forger une opinion sur ses propos. C’est la capacité à verbaliser les émotions que la personne a du mal à exprimer. Pour plus d’information, consultez ce site. En écoutant sans jugement, avec empathie et en autorisant des pauses, le vendeur peut montrer qu’il écoute vraiment le prospect. Cela peut créer un sentiment de confiance entre les deux parties et peut indiquer que le vendeur écoute attentivement.

Pourquoi se former à l’écoute active ?

Partager une vision est la clé d’une communication efficace. Si cet élément clé n’est pas présent, chaque personne se comportera selon sa compréhension des choses, ce qui peut entraîner une perte de temps et des difficultés à essayer de régler les malentendus dans les relations. En posant des questions, vous pouvez encourager l’autre à approfondir les raisons de ce qu’il dit, de l’état émotionnel, les problèmes confrontés et les solutions envisagées. L’écoute active montre une attention de notre part et peut désamorcer les réactions défensives de la personne que nous écoutons. C’est essentiel pour une bonne communication et nécessaire pour une formation réussie. Les formateurs utilisent l’écoute active carl rogers pour créer un environnement positif où les gens peuvent apprendre, discuter et poser des questions. Il encourage les participants à s’engager dans le dialogue et s’assure que tout le monde est à l’écoute. L’écoute active est importante pour établir de bonnes relations avec vos clients. Souvent, vous vous rencontrez uniquement sur ce que l’autre personne dit, plutôt que de lui prêter attention, ce qui peut conduire à une mauvaise interprétation de ses besoins.

Comment développer son écoute active ?

En étant attentif dans les conversations, vous pouvez gagner beaucoup du temps et être plus efficace sur les techniques de vente ou la prospection commerciale, et donner une bonne image de vos interlocuteurs. Concentrez-vous sur ce que l’autre personne dit, plutôt que de penser à des réponses potentielles ou à des moyens de contrer ce qu’elle dit, montre votre intérêt pour la conversation. Évitez de donner les impressions que vous n’écoutiez pas en gardant votre regard fixé sur la personne qui vous parle et en la regardant dans les yeux. Il est important de mettre votre téléphone en mode silencieux et votre ordinateur en veille, selon votre environnement. Si vous êtes dans un lieu public, il est conseillé d’avoir votre téléphone hors de vue et d’éviter de le consulter fréquemment. Concentrez-vous sur les idées et les pensées des autres personnes avant d’essayer de les changer, car elles seront plus ouvertes à ce que vous avez à dire si vous comprenez d’abord leur point de vue. Tout dépend de votre façon de penser personnelle, ainsi que du contexte dans lequel vous vous trouvez. Donnez à la personne que vous interviewez un espace pour terminer ses réflexions, et si elle ne veut pas de votre aide, ne lui imposez pas vos idées. S’ils ont l’air d’en dire plus, mais qu’ils se taisent ensuite, ne le prenez pas personnellement. 

Guide pratique pour domicilier une entreprise à Paris
La facturation et la gestion de ses factures en ligne