Quelles erreurs ne pas commettre pour que votre franchise soit rentable ?

franchise

Le contrat de franchise désigne un accord à la fois juridique et commercial, par lequel une entreprise appelée « franchiseur » prend l’engagement de fournir à un professionnel « franchisé » une marque, un savoir-faire, et une assistance permanente, contre une certaine rémunération. Celle-ci peut se faire par versement d’un droit d’entrée, ou via un pourcentage sur le chiffre d’affaires. La rentabilité d’une franchise dépend grandement de la gestion qui en est faite, une gestion qui doit être exempte d’erreurs. À propos, voici quelques pièges à éviter pour rendre une franchise rentable !

Pouvoir dupliquer son concept, la condition sine qua non pour une franchise rentable

Pour optimiser la rentabilité de ce genre d’entreprise, il est extrêmement important de pouvoir en dupliquer le concept. En effet, le problème de beaucoup de petites entreprises, c’est que leur succès ne repose généralement que sur la personnalité et les talents propres du fondateur, ou encore sur un emplacement spécifique. De fait, lorsque cette personne ou ce lieu sont en difficulté, l’entreprise s’effondre peu à peu. D’où l’importance d’«industrialiser » le concept quand on aspire à rendre une franchise rentable. Et ça, certains réseaux comme la franchise Keymex l’ont bien compris !

L’idée, c’est de donner à n’importe quel membre du réseau franchisé la possibilité de reproduire la même activité, sans forcément avoir les mêmes compétences que l’initiateur du projet. De fait, même lorsque ce dernier n’est plus là, que ce soit pour des raisons de disponibilité ou d’autres motifs, les activités de la franchise se poursuivent sans encombre, et l’entreprise demeure rentable.

Dupliquer ou industrialiser le concept d’un réseau franchisé est une tâche qui implique la mise en place d’un certain nombre de procédures, de check-lists, de conseils et recommandations essentiels. Une franchise rentable passe également par l’organisation de plusieurs sessions de formation pour permettre aux différents membres du réseau de connaître et de se familiariser avec les bases de la profession, via un cursus progressif.

L’importance de la mise en place d’une procédure de contrôle

Pour garantir une rentabilité pérenne à une franchise, que ce soit dans l’immobilier (plus d’infos sur Immoz.info) ou dans d’autres secteurs, il est tout aussi important de pouvoir mettre en place un protocole de vérification. Ceci peut impliquer le recours à des clients mystères, des personnes qui se feront passer pour des prospects et qui feront par la suite un rapport sur la qualité de la prestation.

Une franchise rentable passe aussi par une surveillance régulière de la notoriété et de la réputation de l’entreprise sur internet, encore appelée « eRéputation ». Idéalement, des sanctions doivent être prévues dans la charte de la franchise pour les membres du réseau qui ne s’appliquent pas ou donnent une mauvaise image de la société.

Dans la même optique, il est primordial d’accorder une attention particulière au recrutement de nouvelles personnes dans le réseau franchisé. À titre d’exemple, quelqu’un qui choisit d’intégrer une franchise par dépit ne sera pas aussi motivé et aussi appliqué qu’un vrai passionné, qui a déjà de l’expérience dans le domaine. Pour rendre une franchise rentable, il est par ailleurs conseillé d’éviter les improvisations.

Éviter au maximum les improvisations

Tout nouveau franchisé doit par conséquent disposer d’instructions explicites sur ce qu’il doit faire, quand le faire et la façon de procéder. Cela permet d’éviter, ou à défaut de réduire les insatisfactions, et de justifier les frais d’entrée et le pourcentage sur le chiffre d’affaires.

Il est aussi possible de mettre en place un système de parrainage visant à faire accompagner tout nouveau franchisé par un ancien, plus expérimenté. Après tout, une fois la franchise rentable, ce sont tous les membres du réseau qui en profiteront !

Une attestation de domicile pour justifier de l’adresse de l’entreprise
Une attestation de domicile pour justifier de l’adresse de l’entreprise