Comment financer votre business ?

Si vos apports personnels sont conséquents ou si votre business ne nécessite pas de gros investissements, vous n’aurez pas à solliciter un financement extérieur.

Voici quelques sources de financement :

L’épargne personnelle

Pour donner un minimum de crédibilité à votre projet, il est indispensable d’avoir des apports personnels. C’est votre part de risque à prendre pour votre business. Cela rassurera de toute façon vos associés et financiers, si vous en avez.

La famille et les amis

Recevoir de l’aide de ses proches pour monter son business constitue une source de financement à ne pas négliger, à condition de savoir respecter ses engagements. C’est un signe de confiance.

De nombreuses petites entreprises naissent grâce aux apports des proches de leurs créateurs.

Les prêts bancaires

Les banques demandent un apport personnel et de sérieuses garanties. Leur rémunération prend généralement la forme de taux d’intérêt, de commissions, etc.

Rapprochez-vous plutôt des banques locales ou régionales. Elles sont plus à l’écoute des petits projets.

Le capital-risque

Ce sont des prises de participation minoritaires et temporaires dans des entreprises nouvelles par des investisseurs.

Ces derniers sont prêts à partager les risques avec le créateur d’entreprise.

Quand il s’agit de particuliers, on les appelle des business angels. Ils investissent le plus souvent sur de jeunes business à fort potentiel.

Les aides et les subventions

Il ne s’agit ni de prises de participation en capital, ni d’emprunts remboursables. Ces aides et subventions sont ponctuelles. Généralement, elles vous aident à bien démarrer votre activité.

Il existe des critères d’attribution qui sont le plus souvent fonction de la nature et de la localisation du projet. Renseignez-vous en contactant directement les différents organismes d’aide à la création d’entreprise.

Le crowdfunding

C’est le financement par la foule. En d’autres termes, le financement participatif. Cette source de financement connaît ces dernières années un essor fulgurant grâce à l’internet.

C’est une autre manière pour des particuliers ou des entreprises de récolter des fonds pour leurs projets.

Les fonds demandés résultent de l’apport d’un grand nombre de personnes investissant chacune un petit montant.

Il existe différentes sortes de crowdfunding : prêt participatif, dons, financement sans contreparties, financement avec prise de participation.

Comment trouver son idée de business ?
Comment évaluer vos atouts et vos points faibles ?